Gauville La Bretonnière,

61550 LA FERTE-EN-OUCHE

09 70 35 47 55

Des professionnels au service de votre jardin

Épuration par les plantes

Exemple d'implantation :

L'épuration par les plantes ou Phytoépuration est un procédé d'épuration des eaux usées par une filtration réalisée par les plantes (généralement plantes macrophytes), des substrats et des microorganismes.

 

 

Fonctionnement

Le principe de fonctionnement consiste à envoyer les eaux usées dans un bac étanche et filtrant contenant des substrats de filtration (graviers, sables) semés de plantes, dit filtre "Vertical'. L'eau chargée est répartie en surface grace à un kit répartisseur et se diffuse à l'intérieur des substrats évitant ainsi le phénomène de stagnation. L'activité microbienne est fortement mise en jeu. Les plantes privilégiées pour ce genre de filtre sont généralement des plantes aquatiques à fort pouvoir racinaire (iris, massettes), leur rhizosphère favorisent la circulation de l'air lors des périodes d'assec et permettent de maintenir dans le temps la conductivité hydraulique du massif filtrant (décolmatage). Ceci intensifie donc l'activité bactérienne.
Les matières organiques retenues en surface s'humidifient et se minéralisent.
La flore bactérienne mise en jeu dans ce filtre est donc une flore de type aérobie hétérotrophe, qui se fixe sur le milieu.

L'eau épurée est ensuite envoyée (selon les besoins) dans une deuxième bac de filtration lui aussi étanche et contenant des substrats et des plantes, ce bac est appelé filtre "Horizontal". Contrairement au filtre vertical, l'eau ne s'infiltre pas totalement dans le substrat, mais ruisselle sous la couche supérieure du substrat évitant tout contact avec la lumière.

En fin de filtration, l'eau épurée est envoyée dans une zone d'infiltration en terre et pourra être rejetée au ruisseau ou au fossé.